lundi 30 avril 2012

"Lire à Limoges"... c'était bien!

Les derniers jours de mars, je suis allée à Limoges pour un rendez-vous littéraire comme on voudrait en vivre plus souvent!

Grâce à Claire de la Librairie Rèv' en pages (ça se revaudra en Comté, n'aie crainte Claire!), j'ai eu le bonheur d'être invitée sur ce Salon qui est un genre de Rolls Royce des salons. Et je pèse mes mots!
 
Une organisation aux petits oignons, un accueil chaleureux, des chauffeurs passionnés et incollables sur la ville et son histoire, un lit XXL et une salle de bain de conte de fée (oui, je suis bassement matérielle, mais purée que c'était bon de quitter ses chaussures dans un lieu pareil, après une longue journée!!!), des visiteurs incessants qui réclamaient des dédicaces à tour de bras, des instituteurs motivés et des élèves passionnés… Bref, que du bon-heur!

Il y a eu l'école de Landouge avec les classes d'Annie Lebraud et de Carole Bougrier :




L'école Raoul Dautry avec la classe de Jean-Philippe Serre :




Et puis aussi l'école Bellevue avec la classe de Stéphanie BROSSAS, où j'ai été accueillie par Marina qui m'avait fabriqué une guirlande de Sardines! Rien que pour moi!

















Merci à tous pour tout ça. On recommence quand vous voulez, en ce qui me concerne!

Pour finir, ami auteur, ami illustrateur, si on t'invite à Limoges et que tu dis non, c'est que tu as décidé de passer à côté d'un grand moment dans ta vie!
J'vois qu'ça.

samedi 28 avril 2012

L'étrangleur du 15 août sur Croqu'livre!


"Un thriller pour jeunes dès 8-9 ans qui fonctionne bien".  

L'Etrangleur du 15 août, paru chez Oskar Editeur fait partie de la sélection roman de Croqu'livres, le Centre régional de ressources en littérature jeunesse de Franche-Comté. A découvrir ici.





Et comme un bonheur n'arrive jamais seul, la Librairie Vaux Livres a aimé Ma maman est comme ça et 
Mon papa est comme ci, illustrés par Soufie et publiés par les Éditions Limonade : "Les clichés et autres idées sexistes sont repris un par un et démontés avec humour (...) Les illustrations d'une grande fraicheur renforcent le ton adopté pour ce texte qui reste essentiel."




Y a pas à dire, ça fait drôlement plaisir!

vendredi 27 avril 2012

Un petit tour dans les airs…


Il y a des beaux jours. Des beaux jours qui commencent sous un ciel gris et qui après une visite à votre boîte aux lettres, prennent une jolie teinte rose.

Rose de plaisir, rose d'émotion, rose de fierté… un peu.

Parce que dans votre boîte ce jour-là, le Conseil Régional de votre région vous dit qu'il a décidé de vous soutenir. D'encourager un de vos projets d'écriture, en vous faisant bénéficier d'une bourse de création.




Alors je volète dans mon salon depuis ce matin. Et je souris parce que c'est drôlement raccord avec mon histoire d'aviatrice, qui a reçu ce petit coup de pouce…

Merci la vie!

Photo : "Baroness Elise Deroche Standing on the Wing of an Early Airplane" © Chris Hellier/Corbis

lundi 23 avril 2012

"Ma maman..." et "Mon papa..." commencent leur opération séduction!


Le premier à avoir craqué pour "Ma maman est comme ça" et "Mon papa est comme ci", illustrés par Soufie et parus aux Editions Limonade, c'est Gabriel de La Mare aux Mots qui en dit ceci :  

Ces deux livres sont absolument fabuleux ! Comment combattre les idées sexistes dès le plus jeune âge. Ici tous les clichés y passent, et l’enfant dont le parent n’est pas dans la norme est raillé t’es sûr que c’est un papa, ton papa ?. C’est vraiment bien que ce genre de livre existe. J’ai vraiment adoré Mon papa est comme ci car forcément en tant que père au foyer je me suis reconnu... Des livres franchement enthousiasmants ! A mettre d’urgence dans les mains des enfants … Bravo et merci à Sandrine Beau et à Soufie de les avoir faits !
 

Le Bateau Livre, la Librairie de Lille a également été séduite (malgré le fait que nos albums soient molletonnés ;-)

Voyez plutôt : A la librairie, Mara et moi, on n'aime pas les livres “molletonnés”. Vous savez, ces livres aux couvertures légèrement gonflées. Vous dire pourquoi, je peux pas, en tout pour moi. C’est comme ça. Le pire, je l’avoue, c’est que ça me colle un a priori négatif. Heureusement, ça n’empêche pas Mara de les ouvrir et de les lire. Ben ouais, parce que Mara est plus pro que d’autres personnes de ma connaissance, enfin au moins une autre, suivez mon regard. Mais je m’égare. Donc, dans ce petit album à la couverture molletonnée, le dialogue de deux petites filles, une blonde, une brune. La blonde parle de sa maman, qui dessine, qui est “son patron”, qui mange des gâteaux, qui fait la fofolle… La petite brune s’insurge. Les mamans, c’est pas chef, ça fait des régimes, c’est raisonnable… Elles vont se fâcher tout rouge toutes les deux, à coup de “SI!” “NON!” jusqu’à ce que. Ben non, je ne raconterai pas la chute. Bref, vous l’avez compris, un nouvel album pour sortir des clichés sur ce que doit être une maman. Et le bonus, c’est qu’il existe Mon papa est comme ci, avec un papa qui garde les enfants, qui fait le ménage, qui nettoie les toilettes (si,si) (même que le petit garçon qui n’a pas ce modèle de papa à la maison pense qu‘“il a été divorcé” le papa en question, et même pas).
 


Le blog Des pages et des images en parle en ces mots :  

Ces deux albums, aux couvertures toute douces et molletonnées, sont comme deux petites friandises à manger sans modération ! Les jolis mots de l'auteure envoient valser les préjugés avec humour et simplicité. Ces albums nous le prouvent par A + B et on adore ça ! Quant aux illustrations de Soufie, dont le talent n'est plus à démontrer, elles sont toujours aussi tendres et expressives. Un grand bravo au duo !

 


Enfin, nos deux albums font partie de la sélection d'albums de la semaine à la Librairie bisontine, Les Sandales d'Empédocle.

Maintenant... à votre tour d'être séduits!

jeudi 19 avril 2012

Mon viking a débarqué!

Vous vous souvenez, ici, je me demandais comment serait la bouille de mon petit héros, Erwin le viking, sous les traits de Gwendal Le Bec ?

Et bien le voici :





Encore ici (bon, c'est un peu flou d'accord… mais on devine quand même la beauté de ces dessins ) :





Et puis là, aux prises avec une souris énorme, velue et aux dents pointues :





Pour la totalité de l'histoire de ce viking très mignon qui a bien du mal à passer l'épreuve de la Grande Frousse, rendez-vous dans les pages du magazine Histoires Pour les Petits du mois de mai, qui est déjà sorti :





Petit cadeau bonus, la troisième histoire d'HPP est signée par ma copine Agnès Laroche, et elle vaut le détour :-)

mercredi 18 avril 2012

Mercredi qui rime avec… oui!

Des chaussures trop grandes, des touffes de cheveux arrachées, un concours de grimaces, deux angelots souriants et le talent d'Elice.




Voilà quelques ingrédients de notre oui du mercredi, qui nous a fait sourire bêtement toutes les deux (pas vrai Elice?), toute la soirée d'hier!

Bientôt tous les détails et dans quelques mois nos "Enfants A-DO-RA-BLES!" sur les étagères des librairies.

Allez pour finir, un petit saut pour vous faire profiter une fois de plus ma souplesse maintenant légendaire et pour dire un énorme YOUPI!

mardi 17 avril 2012

"Erwin, fais nous peur!"

HPP, le retour! Après une première collaboration aux petits oignons, me voici à nouveau dans le joli magazine Histoires Pour les Petits. Rappelez-vous, en novembre dernier, c'était avec des illustrations à couper le souffle de Camille Jourdy pour Monsieur Ours et Mademoiselle Marmotte. A revoir ici.




Cette fois, mon histoire pour les petits n'est pas animalière, puisqu'il y a un viking dedans! Un viking très mignon qui a bien du mal à passer l'épreuve de la Grande Frousse. "Fais-nous peur!" hurlent les terribles vikings à Erwin, qui en perd tous ses moyens…

J'ai hâte de découvrir la bouille de mon petit héros sous les traits de Gwendal Le Bec, qui illustre cette histoire. Mais comme vous, je patienterai jusqu'au début du mois de mai!

Et si vous ne connaissez pas Gwendal Le Bec, aller faire un tour chez lui, ça vaut le déplacement!

lundi 16 avril 2012

"Prescription personnelle : usez et abusez de ce texte !"



Revoici la revue de presse hebdo... à une semaine des élections, pour ne pas dire "On n'a rien vu venir"!

C'est d'ailleurs un peu le conseil de la Librairie Les Sandales d'Empédocle qui propose aujourd'hui une sélection de livres sur le thème "La semaine prochaine vos parents votent : et vous ? quels citoyens êtes vous ?"

Dans la sélection des Sandales d'Empédocle, signée Jean-Luc, figure notre roman à 7 voix : "Ce roman est passionnant et à faire lire à tous des plus jeunes aux adultes, pour comprendre et se remémorer qu’une élection est importante, que l’engagement l’est tout autant et que la démocratie est notre bien le plus précieux".

La Librairie du Rivage (qui se plaignait du succès de notre roman, en rupture de stock, l'a enfin reçu) et en a fait un de ses coups de cœur par la voix de Catherine : L’épilogue fait place à l’espoir. Malgré l’incertitude des lendemains, certains vont tout tenter de défendre le droit à la différence car "la différence, c’est justement ce qui est beau". Prescription personnelle : usez et abusez de ce texte !

Ariane Tapinos de la Librairie Comptines à Bordeaux en dit ceci : Bien écrit et terriblement efficace, ce court roman, accessible à de jeunes lecteurs, fait froid dans le dos. Il se termine sur une note d’espoir qui voit les habitants se préparer à une grande manifestation contre le pouvoir en place. Un roman qui se veut un appel à la conscience civique des plus jeunes.




Le blog C(h)oeurs de Citoyens, blog collectif créé par des citoyens d'horizon divers pour qui Liberté, Égalité, Fraternité, plus que de simples mots, sont des valeurs à faire connaître et partager autour de soi, a choisi de donner un coup de projecteur sur "On n'a rien vu venir".

Et enfin, France Bleu Besançon, par l'intermédiaire de Marie-Ange Pinelli en a fait son livre du jour dans La grande Librairie. La diffusion de cette interview, c'était le mercredi 28 mars. Et pour tous ceux qui auraient raté ça, vous pouvez la réécouter juste là :

video

"On n'a rien vu venir", chez Alice Jeunesse, coécrit avec Anne-Gaelle Balpe, Clémentine Beauvais, Annelise Heurtier, Agnès Laroche, Fanny Robin et Séverine Vidal.

Et n'oubliez pas, le 22 avril, tous aux urnes!

dimanche 15 avril 2012

Tag Alice & Marie

J'ai été double tagguée par Alice, puis par Marie.
(En fait, j'ai été quelques jours plus tard, re-doublement tagguée, mais là ça faisait beaucoup pour un seul post… donc on verra ça une prochaine fois! Hein Leila et Lili Mac, vous m'en voulez pas?)




Voici le principe :

- Vous devez poster les règles du jeu sur votre blog.
- Chaque personne doit écrire 11 choses à propos d’elle-même sur son blog.
- Répondre aux 11 questions puis en créer 11 nouvelles.
- Vous devez choisir quelques personnes et mettre un lien de leur blog sur votre post.
- Rendez-vous sur leur blog afin de leur dire qu’elles ont été taguées.
- Ne faire aucun tag sans les prévenir.


11 trucs comme ça :

1- J'aime les cerises.
2- Je déteste les limaces.
3- J'ai été clown.
4- J'adorerais savoir faire des claquettes.
5- J'oublie tous les hivers de dégivrer mon pare-brise à l'intérieur (oui chez moi, ça gèle même DANS les voitures), avant de mettre le ventilateur. Et tous les hivers, ça m'énerve quand je me prends tous ces petits bouts blancs gelés en pleine poire!
6- Je n'échangerai pas mon amoureux contre deux barils d'Ariel.
7- Quand j'étais petite, j'étais raide-dingue de Mr Propre.
8- Je sais bouger ma tête indépendamment de mon cou, comme dans le clip de "Walk like a egyptian".
9- Je ne peux pas résister à un air de flamenco, mes mains et mes pieds me démangent aussitôt.
10- J'ai les glandes lacrymales directement reliées au cœur. C'est parfois très gênant…
11- Devant un ciel étoilé, je suis capable de répéter 4273 fois avec un air ébahi "C'est beauuuuuu…"


Les questions d'Alice Brière-Haquet :

1. Que voulais-tu faire petite ?
Écuyère, écrivain, professeur d'espagnol et réalisatrice de cinéma. J'étais déjà gourmande!

2. Si tu pouvais avoir UN pouvoir magique ?

Revoir mon grand-père et ma grand-mère pour leur montrer comme je suis heureuse.

3. Quel genre de maison te fait rêver ?
Une maison au bord d'une petite rivière que j'aime beaucoup. Avec les rires de mes enfants en bruit de fond.

4. Un dimanche idéal, c'est quoi pour toi ?

C'est quand c'est jamais pareil.

5. Tu as des frères ou sœurs ?
Non. Ô tristesse! Ô désespoir!

6. Un livre ou un film à me conseiller ?
Je pioche dans mes dernières lectures : j'ai adoré "Anka" de Guillaume Guéraud, "Le faire ou mourir" de Claire-Lise Marguier, "Cavale" de Benoît Broyart, "Le monde dans la main" de Mikaël Ollivier, "Persépolis" de Marjane Satrapi (que je n'avais encore pas lu!), "Pyongyang" de Guy Delisle et puis mon livre préféré de Xavier-Laurent Petit "Mon petit cœur imbécile" (une merveille!)
Un film? "La guerre est déclarée" pour une actrice et une réalisatrice qui emporte tout sur son passage. Valérie Donzelli, qui est mon grand choc de cette année.

7. Si tu avais pu vivre à une autre époque ?
Ben non. Maintenant, c'est parfait!

8. Tu préférerais te réincarner en poisson ou en oiseau ?
En oiseau pour voir le monde d'en haut et vaincre enfin mon vertige. (Et puis bon, je suis déjà une Sardine!)

9. Quel est ton signe astrologique (avec l'ascendant si possible) ?
Joyeuse, ascendant optimiste.

10. Quel est ton n° de CB (avec le code pin si possible) ?
Pas de chance, je viens de me séparer de ma carte bleue!

11. Aimes-tu ce genre de tag ?
Oui, j'en suis même assez friande!


Les questions de Marie Zimmer :
1)Es-tu content(e) de répondre à ce TAG ? Ou alors ta première réaction a-t-elle été de hurler : « Elle me fait ch….. Marie avec son TAG ! » et d’accepter quand même parce que tu te sens plus ou moins obligé(e) ?
Marie ne me fait jamais chier. Nuance : elle me fait rire.
Alors contente et ravie.

2)Penses-tu que les gens qui t’entourent te connaissent vraiment ? Si oui pourquoi, si non pourquoi aussi ?
Mon amoureux qui m'entoure si bien (avec ses grands bras) me connaît vraiment, oui. Et même parfois, il me dit des trucs sur moi qui me laissent sans voix. Fort, ça!

3)Es-tu content(e) d’en être déjà à la question 3 ou te dis-tu : « Misère il m’en reste encore 8 ! Elle me fait VRAIMENT ch… Marie avec son TAG ! » ?
Voir la réponse à la question 1.

4)Auteur ou illustrateur : es-tu plutôt instinctif ? Te lances-tu sans hésiter à l’assaut de la page blanche ? Ou as-tu besoin de temps, de faire un plan ?
Les deux, mon général.
Parfois, je fonce. Le sujet m'emporte.
Parfois, je fais un plan.
Mais en tous cas, j'ai toujours besoin de temps. J'ai du mal à écrire juste pendant une heure ou deux. Et ensuite, j'ai encore besoin de temps pour laisser reposer et y revenir ensuite.

5)Dans quelle maison d’édition aimerais-tu être édité(e) ?
C'est au singulier? Mais je ne peux pas répondre Marie!
Dans plein de maisons! Ou pour faire simple, dans toutes celles où je n'ai pas encore mis un pied!

6)Un rêve ?
Que le rêve que je vis ne s'arrête jamais…

7)TAG ….. continue le mot… et pas de grossièreté SVP ! (ex : tagliatelles)
Tagada tsouin tsouin!

8)Moi aussi j’aime les histoires. Alors raconte m’en une petite en y glissant les mots : clown – tomber - mots - bizarre - à l’envers

Mon clown a laissé tomber tous ses mots par terre. Quand il parle, ça ne veut plus rien dire, ses phrases sont toutes à l'envers! Zarbi, non?
(Mouais… on fera mieux la prochaine fois !)

9)La devise de ma région (Lorraine) c’est : « Qui s’y frotte, s’y pique » Et toi, quelle est la devise de ta région ?
"Comtois, rends-toi ! Nenni, ma foi". Et le côté combattif de cette devise de Franche-Comté n'est pas pour me déplaire!

10)Iras-tu à Montreuil en 2012 ?
Obligé.

11)Si oui, on se donne RV pour boire un coup ?(rire)
Obligé.
(Et sans rire)

Maintenant, qui tag-je? Parce que ça a drôlement tourné sur les blogs cette affaire-là! Et bien, on va changer les règles : je taggue qui a envie! Parce que je n'arrive plus à suivre qui l'a déjà été et qui ne l'a pas été.
Et pour mes questions ?

Je vais me la jouer fainéante sur ce coup-là : à vous de piocher les 11 questions que vous préférez, dans celles posées par Alice et Marie :-)


La photo du "Sardine Tag" est un petit bout d'un mur que vous pouvez voir en entier ici.

samedi 14 avril 2012

L'Étrangleur du 15 août sur Enfantipages

Avec le tourbillon autour d'On n'a rien vu venir, mon petit polar pour les 9 ans et plus, est un peu resté en retrait…




Mais heureusement, il a quand même suscité des envies de lecture! Et aujourd'hui pas la moindre, puisque c'est Anne Loyer, la première qui a lu L'étrangleur du 15 août.

Petit extrait de sa critique :
"L'auteure manie bien sa plume pour faire monter la sauce du suspens et de l'angoisse, au cœur d'une cité désertée... On pense forcément à "Fenêtre sur cour" et le courage de Thomas rappelle qu'il vaut toujours mieux oser intervenir qu'être témoin passif !"

L'article complet, c'est ici sur Enfantipages et tout ça, ça fait drôlement plaisir!

vendredi 13 avril 2012

La lionne brosse son poil!



Vous vous souvenez de ce projet avec Gwenaëlle Doumont?
(Aide-mémoire ici!)

Et bien en ce moment, Gwen fait chauffer ses plus beaux crayons pour lisser le poil de notre petite héroïne.





Je suis une lionne
paraîtra aux chouettes éditions Philomèle en 2013.
Voilà une belle nouvelle comme je les aime!

mardi 10 avril 2012

Un terrible et nécessaire cauchemar...

On ne se lasse pas des mots que notre roman à 7 voix On n'a rien vu venir déclenche… Voilà de quoi vous donner envie de pousser la porte de votre librairie pour (vous) l'offrir :

Bibliopathe : Je ne vous cacherai pas que ce roman m’a fait faire un terrible cauchemar mais parfois, c’est nécessaire ! Donc à lire à partir de 10 ans jusqu’à 100 ans. Amis bibliothécaires jeunesse, n’hésitez pas à le commander et à le faire partager.





L'amour des livres
: Un roman à 7 voix juste excellentissime !! Que dire pour ne pas trop en dire… J’ai adoré !! On y croit, on se projette totalement dans ses vies qui sont si proches de nous, on se dit “et si jamais…”… On lit le livre d’une traite, l’écriture est si fluide, n’ayez pas peur d’un roman à 7 voix, elles sont accordées, les 7 histoires sont au diapason.

La librairie du Rivage : "On n’a rien vu venir", titre d’un autre ouvrage, jeunesse paraît-il mais à lire de toute urgence quand il sera à nouveau disponible (Éditions Alice ! faites des merveilles et rééditez vite )... Livre jeunesse pourquoi pas car, comme Vaclav Havel nous le rappelait , " C’est pour les enfants qu’il faut faire de la politique !"

La mare aux mots
: C’est un peu le roman dont tout le monde parle en ce moment (télé, radio, blogs,…) et à raison ! (pour une fois qu’on parle autant d’un roman de qualité !). C’est forcément d’actualité avec les élections qui approchent et c’est un super livre pour éveiller la conscience politique des ados.

Lecture jeunesse 83 : Un roman jeunesse engagé qui incite les jeunes à s’engager, à réagir, à ne pas se fondre dans la masse, à prendre le temps de la réflexion et de l’analyse personnelle, en bref : ne pas faire le mouton ! A lire, à faire lire, à offrir, à mettre dans vos rayonnages chères et chers collègues bibliothécaires (en plusieurs exemplaires même !!!) avant le joli mois de mai.

Carré d'info, partenaire de Rue 89 : 7 voix qui coulent comme une seule et qui nous font expérimenter un pays qui glisse dans la dictature, une dictature qui s’est installée tout doucement, sans heurts, voire avec notre consentement, puisqu’on a voté pour ceux-là même.

On en parle aussi sur le site du Centre Régional du Livre de Poitou-Charentes, ici.





On n'a rien vu venir, chez Alice Jeunesse, coécrit avec Anne-Gaelle Balpe, Clémentine Beauvais, Annelise Heurtier, Agnès Laroche, Fanny Robin et Séverine Vidal.

Et donc disponible dans toutes les librairies ou par ici!

vendredi 6 avril 2012

Margotte la cocotte

C'est une drôle d'histoire que celle de ma Margotte...




Quand j'ai écrit les aventures de cette petite poule, j'étais loin de me douter qu'elle rencontrerait un tel succès! Aussitôt envoyée, aussitôt retenue par Les Petites Filles à la Vanille.




Deux jours plus tard, je reçois un coup de fil d'une autre rédactrice qui me dit "Je la prends!" Ah… ben non, ça va pas être possible… Une semaine plus tard, rebelote, nouvelle rédactrice au téléphone "Je la prends!" Et encore une autre rédactrice, trois semaines plus tard. Quatre publications proposées pour un seul texte! Rigolo, non?

Vous allez pouvoir, vous aussi, vous ruer sur cette histoire qui en a séduite plus d'une, puisque L'anniversaire de Margotte la Cocotte, c'est la grande histoire du numéro du mois d'avril du magazine Les Petites Filles à la Vanille.




C'est Sophie Rohrbach qui signe les illustrations.

jeudi 5 avril 2012

Sortie officielle des mamans et des papas

Aujourd'hui chez votre libraire, vous pourrez trouver nos mamans et nos papas (enfin pas ceux en chair et en os, hein!) à la si talentueuse Soufie et moi.

Quelques images pour vous mettre l'eau à la bouche :











Il y a donc Ma maman est comme ça et Mon papa est comme ci, deux albums parus aux éditions Limonade.

Ils ont déjà été mis à l'honneur dans le JT de France 3 Franche-Comté et dans l'émission littéraire de la chaîne de télé LCP. Rappelez-vous je vous en parlais ici.

Et moi, je fais quoi? Je souris.

lundi 2 avril 2012

Concours Étrangleur Jour J , la proclamation!

Oh que c'était bon!

Merci pour toutes vos participations, vos créations, vos délires! Merci Gwen (the first on), Claire, Mathilde, Charli, Jean-Luc, Clémentine, Léonore, Nicolas, Adéline, Matéo, Anne-Gaëlle, Aline, Jaja, Romane, Coline, Juliette, Olivier, Nell, Fanny, Séverine, Gabriel, Augustine, Catherine-Dominique-Ephraïm, Valérie, Estelle, Julien, Emma, Nélia, Massimo, Sylvie, Annelise, Valy, Thibaut, Loren, Rondelette, Marie-France, Juliette, Claire, Emilie, Sophie, Clara, Najat, Babelle, Julia, Benicio, Nicole, Muriel, Jean-Louis, Anne, Elice… et BRAVO!

42 photos à revoir ici, ici, ici, ici, ici, ici, ici, ici et ici!


Plein de coups de cœur… Et comme un seul gagnant c'était juste pas possible et qu'il a eu, en plus, débat familial, avec votes, argumentation et cris de révolte, ce soir à 19h04, j'ai le plaisir de vous annoncer que la Sardine Family va gâter non pas deux gagnants, mais trois!

Bravo à Olivier Dupin, qui a obtenu le plus grand score avec cette photo :




Bravo ensuite à Zen-Sophie Collin et Clara qui sont arrivées en deuxième position :




Deuxième position ex-æquo avec Elice :




C'est donc vous trois qui repartez avec L'étrangleur du 15 août, paru chez Oskar Éditeur, dans la collection Court-Métrage. (Un petit mail avec votre adresse, d'ac?)

Vivement le prochain concours, moi j'dis :-)

Concours Étrangleur Jour J !

Pour cause de Lire à Limoges, un salon tellement chouette que je ne pouvais pas rêver mieux (je vous en reparle bientôt plus longuement, parce qu'en deux mots je ne pourrais jamais vous raconter à quel point c'était formidable, joyeux, enrichissant, émouvant, drôle, passionnant… et j'en oublie!)

Donc, pour cause de Lire à Limoges, un genre de Rolls des Salons (vous l'ai-je déjà dit?), je n'ai pas pu poster ici toutes les participations au Concours Étrangleur du 15 août.

Comme la proclamation supra officielle des résultats est annoncée aux alentours des 19h 04, 19h05… environ, et comme je suis bonne comme le bon pain, je vous laisse jusqu'à 17h pour m'envoyer votre photo!

Et en attendant l'heure fatidique, voilà les dernières participations :




La jolie Nélia à qui ses parents racontent Le loup qui avait peur du loup.




Le 1° Tiki d'Annelise Heurtier qui lit L'hippopotin.
Petit cours exotique grâce à Annelise (qui espère -je cite- "qu'avec ça le sort la désignera!" Vous voyez un peu le genre de fille!!!) : "Un Tiki, terme qui signifie aussi bien Homme, Dieu ou Homme-Dieu, est une représentation humaine sculptée de façon stylisée et assez grossière que l'on trouve sous forme de statue ou de pendentif, souvent en jade ou en os. A Tahiti, on considère qu'un Tiki placé à l'extérieur d'une maison est destiné à en protéger les habitants."
(Merci Annelise)




Le (je re-cite) "filou" de Valy qui frétille de l'œil au-dessus de mes livres :-)




La rondelette de Loren Bes qui lit L'été où mon grand-père est devenu jaunophile au milieu des pâquerettes.




Marie-France Chevron, alias "Mira la winneuse hors catégorie des concours de blogs"… Frémissez les gens, parce que même si elle a tenté la participation incognito, on l'a reconnue!!!




Le cheval de Juliette Parachini qui a failli lire tout cru Rouge Bitume !




Les minis Claire Gaudriot (qui sont trop craquants en vrai, quand ils n'ont pas un Hippopotin ou des Crêpes à l'eau sur la figure!)




"L'Hippopoventre" tout rond, tout beau, de Madame Prope.
Félicitations Emilie :-)




"Quand les polars font dresser les cheveux sur la tête..." C'est l'effet Noël en juillet chez Zen, avec les belles couettes de la belle Clara!




Le piano de Najat Azira, avec deux petites mains qui jouent la sérénade à Solène, l'héroïne des Crêpes à l'eau.




Babelle a motivé son pingouin pour une séance de lecture des Petites Filles à la Vanille avec mon histoire L'anniversaire de Margotte la Cocotte.




Benicio et sa maman Julia Delarue ouvrent les mêmes grands yeux au moment de la pause lecture.




Le chat de Nicole Snitselaar qui n'a pas voulu coopérer...




Muriel Zurcher, sous les voilages et en direct du Zinc Grenadine à Épinal ce week-end, qui a immortalisé mon "livre à lunettes" !




Des crêpes vraiment à l'eau, préparées avec amour par Monsieur Zen (contre l'avis de sa femme qui exige lait ET beurre salé!)




Le mélange des genres chez Anne Loyer!




Et pour finir, le retour de le retour de Gabriel de La mare aux mots :-)




Et pour finir finir finir, la toute dernière participation de 16h55, celle d'Elice!