lundi 30 décembre 2013

Quelle pagaille !


C'est le titre d'une nouvelle série imaginée par Delphine, qui s'est enthousiasmée pour une de mes histoires, à tel point qu'elle a voulu lui donner des frères et sœurs !

Aux crayons : Ariane Delrieu :


Le premier de cette série d'albums, Drôle de découverte, aux éditions Limonade donc, débarquera dans les librairies les 1ers jours de 2014... Pour ainsi dire demain ou presque, quoi !

vendredi 20 décembre 2013

On en parle


Et on fait même des photos ;-)

 (Est Républicain – 18/12/13) 

Marianne de La mare aux mots a glissé "La girafe en maillot de bain" dans sa sélection de Noël. Youpi !
"Sandrine Beau signe vraiment une histoire pleine d'humour, qui joue à la fois avec les sonorités des mots et le cocasse des situations. Un album coup de cœur, drôle, beau et ingénieux !"
 Tous les détails par ici. Et par là aussi.


Et puis hier, c'était le jour des petits (grands) plaisirs, toujours grâce à La mare aux mots, mais sous la plume de Gabriel, cette fois :  
"Les illustrations de Gwenaëlle Doumont sont pleines de vitalité. C'est vraiment un album vivant, dont il se dégage une vitalité folle. On a adoré ce petit album plein d'humour, de fantaisie et de pep's !"
"Je suis une lionne", à découvrir là.

Petits-grands plaisirs qui ont continués, grâce à Sandra du blog Maman Baobab et son *** Coup de cœur*** pour "La tribu trouve ça louche" :  
"Partagée par trois narrateurs, Roméo, Ulysse et Romane, l'enquête mène et malmène la tribu pour le grand plaisir de tous… Montée d'adrénaline assurée et réussie. Bravo la tribu, et vivement la suite !"


 Allez hop, l'article de L'Est Républicain en entier, pour finir avec ce joli souvenir de la librairie Graines de livres à Valdahon :

 (Merci à Christine et Bertrand pour l'article :-) 

mercredi 18 décembre 2013

Et de 4 !


L'étrangleur du 15 août vient d'être sélectionné à un 4ème prix ! Youkaïdi !

Le Prix "Lire élire", catégorie 6ème – 5ème, qui est attribué dans le cadre du Festival du livre jeunesse d'Annemasse.


Et il y a du TRÈS beau monde dans cette sélection ! 
Allez voir un peu par ici


(Ce qui est rigolo, c'est qu'On n'a rien vu venir était sélectionné pour le même prix et dans la même catégorie, l'an dernier. J'aime bien ce genre de fidélité, moi !)

Qui c'est qui rosit de plaisir ? Hum ?

mardi 17 décembre 2013

L'hippopotin et les Crêpes à l'eau sur scène !


C'est un truc un peu fou et qui me remplit de joie.

Ça se passe à Avignon (haut-lieu du théâtre !), par la Fabrik Théâtre.


Ça commence tout à l'heure, là maintenant pour ainsi dire, à 10 h . Avec deux séances scolaires : le matin pour les maternelles, qui vont découvrir les aventures de Rose et ses problèmes de grosses fesses, et l'après-midi à 14h pour les primaires qui, eux, retrouveront Solène, sa maman et leur vie pleine de fantaisie.

Tous les détails par ici !

Dommage, je ne pourrai pas assister à ces deux spectacles… j'aurais pourtant adoré !
Mais bon, je compte sur Grégoire pour tout me raconter. OK, Grégoire ?

lundi 16 décembre 2013

Même les libellules font caca *


Et ça tombe bien, parce que ça m'a porté chance vendredi dernier. 
On était le 13, vous vous rappelez ? 

(© Ritchy)

Et bien ma libellule (qui fait donc caca) a trouvé un joli nid. 
Youpi ! 

*(C'était LE post qui va faire plaisir à tous les moins de 8 ans). 

samedi 14 décembre 2013

Vous n'avez pas bouclé tous vos cadeaux ?


J'ai ce qu'il vous faut ! 

Direction Le Valdahon et la Librairie Graines de Livres. 
Vous trouverez sur place une formidable libraire, 
de beaux livres et, à c'qui s'dit, une auteur plutôt souriante. 

Regardez, c'est même marqué ici : 
 

Alors à tout à l'heure, à partir de 14 h et jusqu'à 17h ! 

mardi 10 décembre 2013

L'aventure un peu dingue d'On n'a rien vu venir continue


Avec une 15ème Sélection à un Prix !
Fou quand même…
Pour le Prix littéraire des Olympiades 2013/2014. (Un prix parrainé par Bernard Friot !)

Tous les détails chez Séverine, qui raconte ça très bien !
(Si vous voulez jeter un œil sur la liste des 15 sélections, RV toujours chez Séverine, qui a tout bien rangé, par ici).

Et puis ce matin, je suis encore tombée sur un bel avis. Du genre dont on ne se lasse pas :  
"Ce livre est une manière d’amorcer la discussion sur le racisme, le totalitarisme, les dictatures, ainsi que tous les autres pays victime d’un gouvernement totalitaire de notre époque..."

(photo © Write If You Please)

A lire au complet chez Write If You Please.

mercredi 4 décembre 2013

Montreuil-sur-Vitamines


Montreuil, c'est le seul endroit d'où on revient à la fois épuisé et à la fois plein de pep's. Et comme chaque année, j'ai eu chaud, j'ai trouvé qu'il y avait vraiment du monde dans les allées, mais comme chaque année, j'ai adoré ça !

Pour ceux qui ne connaissent pas, petite présentation (chipée à Gabriel de La Mare aux mots) :


 OK, c'est un peu grisouille. Mais en vrai, on s'en fout. 
Pourquoi ? 

A cause de ça : 


 A cause de ça : 


A cause de ça aussi : 


Montreuil, c'est aussi des premières fois, 
des rencontres avec des gens avec qui on travaille 
et qu'on ne connaît pas encore : 


Et cette rencontre-là, je l'attendais fort. 
Parce que Marion Arbona a quand même été 
celle qui m'a fait pleurer avec les illustrations incroyables 
qu'elle a faites sur mon texte Quelle sacrée chance ! 
 

Là, c'est nous le lendemain, les mains vides, 
parce que la veille, en 20 minutes, 
on a épuisé tout le stock de Quelle sacrée chance ! 
Fou, non ? 

(Bon allez, je vous le dis, y en avait que 5 exemplaires, en fait. 
Le distributeur français n'avait pas encore été livré,
et c'est Simon, l'éditeur, qui a bien voulu se priver de 3 pantalons,
pour glisser quelques albums dans sa valise.
Merci Simon :-) 

A Montreuil, il y a aussi des rencontres imprévues : 

 
Comme quand Coralie Saudo passe sur le stand des 400 coups, 
juste pour que je puisse faire une photo
de mes deux illustratrices estampillées Québec ! 

Évidemment, on enchaîne les dédicaces : 


Manolo, le petit fantôme. 


Je suis une lionne, avec qui vous savez : 


Gwen en plein travail… 



Moi, en plus de me liquéfier
pour cause de 50 ° ambiants sur le stand Philomèle,
j'étais scotchée ! 


Ce qui est chouette, c'est qu'Isabelle a bien fait les choses, 
parce qu'elle m'a arrosé le genou gauche avec un verre d'eau
et que tout de suite, ça allait mieux. 
La preuve, regardez, on est fraîches comme des roses du matin : 


Dans les allées du salon, on fait aussi des rencontres inattendues. 
Anne qui m'avait accueillie pour une journée exceptionnelle
dans sa classe de Menotey dans le Jura,
Fabienne qui m'avait, elle, invitée à Bordeaux 
pour recevoir le 1er prix de L'étrangleur du 15 août
Annette Boisnard qui m'a sautée dessus en sortant des toilettes… 

Et puis Lison, avec sa mèche flamboyante,
tout juste débarquée de Tahiti : 

 (Elle a aussi des bananes séchées à tomber, mais ça se voit pas trop, là) 

On en profite aussi pour faire des photos
des copains et copines en dédicaces : 

 Séverine et Csil, et leur magnifique livre-accordéon 55 oiseaux. 

Ce qui est drôlement sympa, c'est que pour nous remercier,
on nous offre une coupette 
(et Anne Loyer, en bonus. Chouette, le bonus !)

A la votre, les éditions Winioux ! 

Y aussi la Tribu-dédicace, presque au complet
(y en a une qui nous a quand même
sacrément manqué ce matin-là !)

Avec Siouper-Jess, ses spéculoos et ses crolles à tomber : 

(Vous avez vu, comme je maîtrise le belge !)

  (La trop belle photo, de la tout aussi belle -et souriante- Sandra,
du blog Maman Baobab)

 (Un moment fort pénible, là encore, avec une p'tite Mimo 
qui essaye de faire croire à tout le monde qu'elle est désagréable,
mais franchement avec un sourire comme ça, elle est absolument pas crédible !)

Et puis pour finir, cette année à Montreuil, 
c'était aussi bien chouette, 
parce que mon joli-papa et ma maman sont venus me voir : 
 
 (Bon, y en a un qui manque sur la photo !)

Bref, l'année prochaine, les gars et les filles : 
même heure, même lieu, mêmes sourires ! 

samedi 30 novembre 2013

Waouh waouh waouh !


Je vous le dis comme je le pense, quand je lis des chroniques comme celles que Clarabel a écrit sur deux de mes livres, ça me colle un sourire XXL sur le visage et je ne regrette vraiment pas le choix que j'ai fait de quitter mon ancien métier pour écrire des histoires (même quand je reçois mes 2 fois 28 centimes de Droit d'Auteur annuel ^^).

Bref, Clarabel a aimé Quand on sera grands. Allez la lire par ici !

 
 Petit extrait :  
"Attention les yeux et les oreilles, vous allez vous régaler !!! C'est fa-bu-leux ! J'ai adoré cet album, au ton facétieux et tellement drôle, j'ai adoré chaque page que je tournais avec impatience et fébrilité, curieuse de connaître la nouvelle trouvaille des enfants, j'étais complètement mordue et je souriais à chaque fois. Cette lecture va réchauffer votre petit cœur et vous donner des étoiles dans les yeux ! Promis. C'est délicat, franchement adorable, d'une beauté sans nom et débordant de poésie. Je suis encore sous le charme !! "
 
 (photos Clarabel)
 
La deuxième bonne nouvelle, c'est que Clarabel a aimé aussi La girafe en maillot de bain. A lire par là ! Nouveau petit extrait :
"On ne cesse de rire et sourire en tournant les pages, pour découvrir les nouvelles situations imaginées. C'est finement tricoté, brodé, rapiécé et recollé vite fait, bien fait. Le résultat est top. Quelle jubilation de tourner les pages, de découvrir les expressions des animaux . C'est clair, on ne fait que se marrer ! Gros coup de cœur pour cet album pétillant, très drôle et aux illustrations pleines de fraîcheur ! Une lecture pour le plaisir, à savourer pleinement. ♥"

Comment finir après tout ça ?
Simplement par un grand MERCI !

jeudi 28 novembre 2013

Montreuil, me voilà !


Allez hop, je saute dans le train
et je vous dis à tout de suite par ici :


Vous voulez qu'on se croise ? 
On peut par exemple se donner RV par là :

 (Youpi ! J'en suis :-)

Ou encore par ici :
 

Bon salon à tous !
 Moi de mon côté, je me réjouis déjà de tous ces bons moments :-) 
Parce que Montreuil, pour toujours, ça restera ça :

 
 (La photo est signée Super Lio !) 

Des rencontres qu'à chaque fois que t'y repenses, 
t'as les petits poils des bras au garde-à-vous, 
des rires, du partage, de la rigolade, 
et puis des rires aussi (je sais plus si je vous l'ai dit). 

Bref, Montreuil j'arriiiiiive !!! 
Et rien que de pouvoir crier ça, c'est déjà bon ! 

dimanche 24 novembre 2013

"Un album audacieux qui aborde, avec sensibilité et humour, le fil parfois ténu, qui permet à la vie de se perpétuer…"


Après la série des Petits Fantômes, les formidables éditions des 400 coups ont dit oui à un autre album. Une histoire pleine d'amour, de rencontres, de liens familiaux et même de baskets qui courent vite : Quelle sacrée chance !


Ça, c'était mon 1er grand bonheur.

Le deuxième, c'est quand Yves a confié l'illustration de ce livre à Marion Arbona. Je ne connaissais pas encore son travail et quand je suis allée sur son site, j'en ai pris plein les yeux !

Le troisième, c'était quand j'ai reçu le BAT (le Bon A Tirer, pour les non-initiés, en gros le livre fini avant qu'il ne parte chez l'imprimeur) de cet album.

J'ai pleuré.



C'est la première fois que ça m'arrivait.

Marion a eu une idée fabuleuse pour illustrer cette histoire, et ses dessins m'ont éblouie et touchée en plein cœur.
 

J'espère qu'il vous plaira autant qu'à moi.

Quelle sacrée chance est annoncé sur le site des 400 coups par ici et surtout, il a eu sa première critique (puisqu'il est déjà sorti au Canada) chez Lili les merveilles.

4 étoiles sur 5, et ces mots-là :  
"Une rigolote leçon de probabilité, portée par une douce brise de tendresse. Sandrine Beau entraîne le lecteur dans une ronde de «Et si...?», entremêlant coïncidence et destin dans une narration qui démystifie joyeusement le cycle de la vie. Racontant avec finesse ce cycle perpétuel de rencontres délicieusement improbables en le nichant au creux d'un vénérable (et sublime!) arbre généalogique, l'univers visuel de Marion Arbona, chaleureux et touffu, fait s'épanouir la narration avec éloquence. Un album audacieux qui aborde avec sensibilité et humour le fil parfois ténu qui permet à la vie de se perpétuer."

M E R C I ♥

samedi 23 novembre 2013

On se rencontre ?


Alors vite, on prend sa doudoune et ses moufles, et on me rejoint à la bibliothèque de Nancray ce matin, de 10 h à midi, pour une rencontre-lecture. Sur place, bande de petits veinards, vous pourrez découvrir tous mes derniers livres !


Vous me reconnaîtrez facilement, je serai couverte de neige et j'aurai un bonnet bleu.
 

Pour les autres, ceux qui habitent dans des pays sans neige (petits joueurs !), rendez-vous à Montreuil, la semaine prochaine.
 

Au Salon du Livre et de la Presse Jeunesse, on pourra papoter, boire un coup, éventuellement rigoler (même si je ne suis pas franchement adepte de ce genre de manifestation sonore…) et bien sûr, venir se faire dédicacer de très chouettes livres. Où ça ? Là, par exemple :

Vendredi 29 novembre : 
Avec les éditions 400 coups, sur le stand de Québec Édition - K19 au rez-de-chaussée, de 17 h à 19 h, avec Marion Arbona, pour un album… Mmm… dont je vous parle la semaine prochaine.

Samedi 30 novembre : 
Avec les éditions des Braques Jeunesse, stand D3, de 12h30 à 14h, pour L'ogre qui n'avait peur de rien.

Avec les éditions Philomèle, stand C30, de 14h à 15h30, avec Gwenaëlle Doumont (yeaaaaah !) pour Je suis une lionne.

Re-avec les éditions 400 coups, toujours sur le stand de Québec Édition - K19 au rez-de-chaussée, de 16 h à 18 h et toujours avec Marion Arbona :-)

Dimanche 31 novembre : 
Avec les éditions Frimousse, stand H17, de 11h à 13h, avec Anne-Gaëlle Balpe et Jess Pauwels, pour La tribu trouve ça louche.

Alors ? Vous avez décidé ? Où et quand ?

vendredi 22 novembre 2013

L'étrangleur, nouvelle sélection et autres petits bonheurs


Après le Prix Bouquin-Malin à Oloron et le Prix Lecteur en herbe de la Médiathèque de Lormont, L'étrangleur du 15 août est, cette fois, dans la sélection du Prix littéraire des jeunes lecteurs de l'Oise !
On en parle ici, et puis de ce côté.

( L'étrangleur aux Sandales d'Empédocles, à Besançon )

Deuxième bonheur : cet été, un concours de lecture estivale, "Lire c'est délire", a été proposé aux enfants et adolescents de 11 à 16 ans. Il était organisé par la Bibliothèque départementale de la Somme et mon petit polar se trouvait dans la sélection 12/15 ans. A découvrir ici et .

Troisième bonheur, L'étrangleur recueille encore de jolis avis de lecture, voyez plutôt :
Celui de la bibliothèque départementale de la Mayenne :  
"Voici un petit policier très réussi ! Thomas se retrouve coincé, la jambe dans le plâtre, le week-end du 15 août dans son appartement alors que sa mère est partie faire un concert. Alors qu’il larve sur le canapé, un cri le fait sursauter : un homme est en train d’étrangler une femme sur le trottoir d’en face. Thomas essaie d’intervenir mais se fait surprendre par l’étrangleur qui ne souhaite pas laisser de témoin derrière lui. Du suspens et de l’angoisse au milieu de la cité déserte..."

Chez Majolire :  
"Clin d'œil au film 'fenêtre sur cour' d'Hitchcock, ce petit polar est bien mené. On n'en mène pas large: le suspense rivalise avec l'angoisse. Le jeune garçon fait preuve d'astuce et de courage pour s'en sortir, mais le frisson est garanti."

Il est aussi coup de cœur de Cible 95 qui le qualifie de "Petit polar haletant, intéressant à partir de 9 ans".

Enfin, L'étrangleur est dans la sélection Livres pour les enfants qui ne savent pas quoi lire par Lirentouraine.

Pour résumer : Youkaïdi !

mercredi 20 novembre 2013

La Tribu trouve ça louche… On en redemande !


C'est en gros ce que disent Méli Mélo de Livres et Crocoeur de Livres, deux blogs plutôt emballés par le 1er tome de notre série, visiblement.
 

La preuve par ici, chez Pépita de Méli-Mélo de Livres :  
"...Autant d'atouts qui font de cette série un très bon moment de lecture pour la tranche d'âge des 8-10 ans, pour laquelle il n'est pas toujours aisé de trouver des lectures adaptées. Bientôt un tome 2... Et on en redemande !"

Et par là, chez Crocoeur de Livres :  
"Petit roman illustré très sympa ! On attend le tome 2 avec impatience !"

Aujourd'hui, j'ai également eu le plaisir de découvrir (merci papa !) un petit compte-rendu de mon passage à Sommières du Clain. Dans la Nouvelle République (le journal que lisait ma mamie !) et dans Centre-Presse aussi.
A lire par ici. Par contre, promettez-moi de ne pas regarder la photo : on dirait que je m'apprête à vomir (et quand on sait qu'il y avait des enfants juste en-dessous, c'est moche).

samedi 16 novembre 2013

Qui a gagné "Je suis une lionne" ?

 

Je n'avais pas de lionne à la maison,
mais heureusement, j'ai un tigre.

 (On a eu chaud !)

Un tigre charmant et fin prêt à rugir de plaisir, quand je lui ai confié sa mission : procéder au tirage qui désignera le gagnant ou la gagnante de Je suis une lionne ! (Notre 1er album ensemble à Gwendoulash et à moi, publié aux éditions Philomèle ! Ça c'est pour les deux du fond qui ne suivent pas.)

video
 (sacré rugissement, pas vrai ?)

Il y a eu beaucoup de petits papiers à préparer !


Merci pour vos rugissements de colère ou de plaisir (à découvrir par ici, vous verrez ils sont chouettes !) à : Rebz, Séverine, Elice, Aurélie, Anne, Melle Popie, Alice, Mélanie, Clémentine, Mary-des-ailes, Véronique, Ingrid, Valy, Julie B.B., Marie-Hélène, Laetitia, Claire, Mathildette, Céline, Julie, Marie, Nat W., Marie M., Luce, Hélène, Yana, Aziyadé, Liméa, Annso, Gwendoulash (hors-jeu !), Marjorie, Savine, Julia, Sofcel, Emmanuelle, Isabelle, Léia, Drawoua et les fidèles de moins de 12 ans : Lucie, Alicia, Cassandra et Léo de l'école de Charancieu. Sans oublier, la maman du Cri si fort, j'ai nommé Fanny !

Et maintenant, roulement de tambour et… Place au tigre !


 (Euh... sauf que rugir avec ce truc devant le bec... pas simple !)

 (Allez hop ! On enlève tout et on rugit bien comme il faut, GRRRRR !)

 (Ah ! Ah ! Le suspense grimpe en puissance...)

 (Le rugissement a été efficace, comme vous pouvez le voir ;-)


Bravo Liméa ! 
Tu m'envoies ton adresse
et moi en échange,je t'envoie ton cadeau.
C'est pas cool, la vie ?

Si, c'est cool. La preuve, aujourd'hui même, je viens de découvrir les deux premières et jolies critiques de notre lionne :
Sur Le manège de Psylook :
"Pour moi, ça a été un vrai coup de cœur. Il était beaucoup plus amusant que ce à quoi je m’attendais, j’ai passé un très bon moment et la fin m’a beaucoup touché."

Sur Tout Zazimuth :  
"Les jeunes lecteurs, à mon avis, doivent adorer cet album-miroir."
Vive la vie cool et vive la Lionne :-)