lundi 28 septembre 2015

La porte de la salle de bain


Il sort cette semaine et j’ai le cœur qui bat fort… 


La porte de la salle de bain (qui avait pour titre original, mais finalement trop réducteur : Les seins qui poussent) est une histoire que j’ai mis longtemps à écrire.


Commencée dans la joie et l’élan en 2011, puis arrêtée brusquement. Je me débattais avec la deuxième partie, celle où l’horizon de ma jeune héroïne s’assombrit.

Et puis l’hiver dernier, tout à coup, tout s’est éclairci. J’ai réussi dans un deuxième élan à poursuivre et boucler cette histoire.

Ensuite, il y a eu l’enthousiasme de Laurence Faron et de Talents Hauts, avec des mots qui m’ont portée haut (merci encore ♥).
Quel bonheur de retrouver cette si belle maison, celle de mon tout premier livre !

Et voilà. Il est là.
Prêt à être lu à partir de 12 ans.


On en parle ici, chez Talents Hauts.

Je finis en images, avec la carte du Métro Littéraire de Sophie Lit. La porte de la salle de bain y figure en bonne place, regardez :
 

J’espère VRAIMENT qu’il vous plaira.

jeudi 24 septembre 2015

Mademoiselle Chacha encore et encore :-)


De beaux avis de lecture sur la série des Aventures Mégachouettes de Mademoiselle Chacha ! (Alice Jeunesse, illustrations d'Ariane Pinel).


Chez Maman Baobab :
"Trois titres indispensables… L'écriture de Sandrine Beau est dynamique et joviale et sait donner vie à un personnage aussi rayonnant qu'attachant. " 

Butiner de Livres en Livres, s’est penché sur le 3ème opus de la série, Chacha au secours des animaux ! :
"Toujours avec la belle plume de l’auteure et son humour ravageur, ce troisième volume ravira les jeunes lecteurs". 

Et enfin, "Un petit concentré d'humour et de tendresse", pour A l'ombre du saule qui a lu La robe à froufrous.

Merci à toutes les trois !

(Pour info, les critiques complètes sont à découvrir,
en cliquant sur le nom des blogs !)


Et parce que ça me fait rend tellement heureuse,
le sourire de compèt’ d’une petite Grenouille...
 

... qui est la 1ère fan de Mademoiselle Chacha
et à qui ma dédicace a visiblement fait plaisir 
♥ 

mardi 22 septembre 2015

Retour des Mots Doubs


Comment c’était ?
Bien ! Et même mieux que ça !
 
(et fort joli aussi !)
 
Premièrement, parce que j’étais invitée
par la Librairie Graine de Livres du Valdahon
et comme chaque année, avec Stéphanie
et sa super équipe de choc, on est gâtés, choyés
et –très très important ! – on R I G O L E !

(un petit bout de l’équipe de choc)


(une libraire qui assure : 2 nouveautés
prévues pour octobre, déjà sur le salon des Mots Doubs !)

Merci encore à tous pour tout ça !


Deuxièmement, parce qu’il y avait du monde. 
Beaucoup de monde.
Des enfants, des parents, des mamies, des papys,
des tatas, des enseignants,… tout un tas de gens passionnés
par les livres et les histoires, avec qui on a échangé
et –très très important ! – on a R I G O L E !

(photo de la Dircom des Mots Doubs)



(encore une fois pénurie de Petit chaperon qui n’était pas rouge 
avant la fin du salon !) 



Troisièmement,
parce qu’il y avait d’autres auteurs et illustrateurs invités. 
Et à votre avis, qu’est-ce qu’on a fait ? 
Et oui, –très très important ! – on a R I G O L E ! 
On a aussi papoté, discuté et puis pas mal rigolé quand même.
(Ah bon ? Je l’ai déjà dit ?)

Bref, c’était chouette grâce à Mim, ma voisine de table...

 (et bonjour, au passage ! ^^)

à Anne Ferrier et Régine Joséphine les deux copines co-auteurs...



à Marie Pavlenko (dont je ne suis pas prête d’oublier
le rire formidable !), à Agnès Aziza (qui va bientôt m’apprendre
la technique du sommeil les yeux ouverts…
archi-pratique pour les coups de mou, en fin de journée !),
à Jean-Christophe Tixier, à Marion Brunet, à Cécile Alix…


J’ai même rencontré la fort douée et adorable Eglantine Ceulemans
et j’ai pu passer un chouette-moment-mais-trop-court
avec la tout pareille fort douée et adorable, Maud Begon.

Ah la la… Après les Mots Doubs, on rentre chez soi, en mode carpette,
mais c’était tellement bien qu’on y retournerait presque quand même !

Et puis, quand on repart, on rigole encore un peu :


 (Vive les attentats artistiques !)

De près aussi, c’est sympa :


;-)

Allez !
A l'année prochaine !

lundi 21 septembre 2015

Le grand saut de Ti’ouistiti


Ça y est ! Il est sorti !



Et qu’est-ce qu’il est joli !  
Le grand saut de Ti’Ouistiti,
 avec de superbes images signées Mehdi Dewalle,
paraît ce mois-ci, aux éditions Averbode.



Regardez comme il est beau !







C’est donc maintenant en Belgique... 
Et le mois prochain, en France !

Pour les écoles qui veulent prendre un abonnement 
à la collection Ouistilivres, c’est chez Sedrap, par ici
 
C’est pas une bonne nouvelle ? 

mercredi 16 septembre 2015

Du beau projet !



Ben oui, on ne peut pas dire autrement,
quand on est accompagnée par Séverine Vidal à l’écriture
et Kim Consigny aux illustrations.

Il y a Marylou, il y a Tim. 
Il y a Robin aussi. Il y a la cour d'un collège.
Et un drôle d'endroit, où on se rend en cachette des parents.
Et puis Barcelone...


Moi, j'adore fort !


Dans tes rêves, c’est le titre
de notre (croisons les doigts !) future BD ! 


lundi 14 septembre 2015

Bientôt Les Mots Doubs


Le rendez-vous incontournable des amateurs de livres et d’histoires 
de l’automne à Besançon, ce sont Les Mots Doubs. 
Avec une foule d’invités dans tous les domaines
et donc aussi en littérature jeunesse.
Regardez ce chouette programme !




J’y serai dès vendredi et tout le week-end aussi.

France Bleu Besançon et Marie-Ange Pinelli, y seront aussi. 
Justement, à cette occasion, j’étais l’invitée de Marie-Ange à la radio,
 mercredi dernier.




Séance de rattrapage en-dessous si vous avez raté ça :


video


Ou en cliquant ici, pour ceux qui ne voient rien.

A vendredi alors ? Ou à samedi ? Ou à dimanche !
C’est comme vous voulez ! 

vendredi 11 septembre 2015

Théâtre


Parmi les grandes joies de ce métier, il y en a une qui me ravit chaque jour : on ne fait jamais la même chose. On écrit pour les petits, pour les plus grands, on écrit court, long, drôle, grave… et on écrit aussi parfois pour être joué.

Cette belle aventure théâtrale, je la dois à Sébastien Barberon de la Compagnie Teraluna, qui joue mes textes - et ceux d’autres auteurs – dans un spectacle intitulé Les Impromptus.


  

Si vous êtes en Franche-Comté, je vous invite à aller les voir demain à Quingey, à partir de 14h30, dans le cadre du Lunatic Festival. L’entrée est libre, en plus, n’hésitez pas !




Et puis un peu plus tard, Les Impromptus seront joués le samedi 3 octobre, entre 13h30 et 17h30, à Besançon, cette fois, dans le cadre du Festival du Bitume et des Plumes, quartier Tarragnoz.

(La photo est signée Marc Barberon) 

mardi 8 septembre 2015

Dernières corrections


On relit, on supprime, on change, on améliore…
C’est l’heure des dernières relectures et corrections,
avec Gwenaëlle Doumont et nos éditrices Mélanie et Virginie.



C’est long, mais c’est bon parce que c’est synonyme
de départ prochain pour l’imprimerie. Miam ! 

Des petits bouts de nos travaux de ces jours-ci
(parce que vous le valez bien !) 



(J'ai choisi des jolies pages, pas vrai ?)



Et comme à chaque fois, après cette étape-là,
je suis dans une impatience excitée et heureuse…
Alors, je vous le dis comme je le pense :
Vivement octobre !!!

mardi 1 septembre 2015

C’est la rentrée !




Pendant que les petits ajustent les bretelles de leurs cartables, la rentrée c’est aussi dans la boite de Sardine. Une rentrée, cette année, assez agitée…

Voyez plutôt :

Le 24 septembre – Le Garçon qui parlait avec les mains (Alice Jeunesse, avec Gwenaëlle Doumont ) - Un roman pour les 9 ans et plus.

Le 1er octobre – La porte de la salle de bain (Talents-Hauts) - Un roman pour les 12 ans et plus.

Le 7 octobre – Mon petit cherche et trouve d’Halloween (P’tit Glénat, avec Céline Decorte) - Un album pour les tout petits

Le 13 octobre – Miss Gratte-le-ciel et Riquiquiman (Belin Jeunesse, avec Jess Pauwels) - Un roman pour les 9 ans et plus.

Le 28 octobre – Mon petit cherche et trouve de Noël (P’tit Glénat, avec Céline Decorte) - Un album pour les tout petits.

Ayé ? 
Vous avez tout bien noté dans vos agendas ? 


Je vous reparle de tout ça en détails dans les jours qui arrivent. 
(Et avec le sourire, contrairement à Antoine Doinel, juste au-dessus !)


Illustrations de Robert Doisneau
et François Truffaut (extraite du film Les 400 coups)